17, Boulevard de Grancy

1006 Lausanne

Suisse

 

BP 7171

Bassa Douala

Cameroun

Tel: +41 78 901 87 83

Tel: +237 681 159 136

cacao@noanoachoc.com

Obtenir les dernières infos et mises à jour de notre plantation 

© 2019 par NOANOA

La cacaoyère sauvage

La nature a fait le travail à notre place

Pendant plus de 50 ans, la nature nous a fait ce généreux don de mettre en place la cacaoyère sauvage pour nous.

En effet, les singes gourmands et intéressés seulement par la pulpe juteuse de cacao cassent les cabosses mûres pour recupérer cette pulpe. Ils laissent alors tomber les fèves sur le sol. Si elles ne sont pas mangées par d autres animaux comme les porcs épics, elles sont déplacées par. le cours d’eau Nsake qui traverse la forêt. Certaines d'entre elles vont germer et devenir par la suite des cacaoyers. La cacaoyère sauvage est donc en pleine harmonie avec la nature et la forêt. Et nous allons garder cette biodiversité en conservant les animaux sauvages qui vivent dans cette forêt.

La vieille cacaoyère

La cacaoyère mise en place par les parents pour nous

La vieille cacaoyère a été créée par nos parents il y a plus de 25 ans. Le savoir faire nécéssaire pour continuer ce qu'ils ont initié nous a été transmis avec précaution,Elle est établie en modèle agroforestier traditionnel. On y retrouve différentes variétés de cacao : du Forastero, du Trinitario et du Criollo. En plus des cacaoyers, on y trouve aussi des avocatiers, des orangers, des citronniers, des corrossoliers, des goyaviers, des cocotiers et d autres arbres forestiers. Elle est un champ semencier pour la jeune cacaoyère.

La jeune cacaoyère

La cacaoyère faite par nous pour la future génération 

Nous avons entièrement créé la jeune cacaoyère avec une approche d’agroforesterie, à partir de la pépinière jusqu'à la plantation en elle-même. Depuis 2014, nous plantons les cacaoyers en association avec des arbres fruitiers comme des manguiers, des avocatiers, des neemiers, des corrossoliers, des goyaviers, des orangers et des citronniers. De plus, nous prenons soin de conserver une partie de la forêt et de laisser certains arbres forestiers dans la plantation. Cette jeune cacaoyère suit donc un système agroforestier durable, avec les pratiques d’agriculture biologique. Cette biodiversité végétale permet de protéger la faune sauvage comme les sangliers, les singes, les crocodiles, etc …